Qui sommes-nous ?

La GAAC

L’Alliance internationale de lutte contre le choléra (Global Alliance Against Cholera) a été créée en 2010 grâce aux efforts de Thierry Vandevelde, délégué général de la fondation Veolia, après de nombreuses années passées à évaluer les différentes solutions proposées à la Fondation pour financer la lutte contre le choléra.

Thierry Vandevelde, Délégué général de la fondation Veolia / Executive Director of the Veolia Foundation

Thierry Vandevelde, Délégué général de la fondation Veolia / Executive Director of the Veolia Foundation

Jusqu’à présent, la lutte contre le choléra reposait essentiellement sur le traitement et non sur la prévention. Tout en reconnaissant l’importante des solutions de traitement, Thierry Vandevelde s’est mobilisé pour convaincre ses interlocuteurs que sans prévention, l’épidémie de choléra ne pourrait jamais être éradiquée. De nombreux échanges menés avec des experts de la maladie ont permis de démultiplier les approches avant de présenter les alternatives possibles aux représentants des gouvernements dans les pays touchés par les épidémies de choléra, ainsi qu’aux organismes de développement internationaux.
 
L’accord du Dr. Ibrahim Mayaki, ancien Premier ministre du Niger, secrétaire exécutif du Nepad (Agence de planification et de coordination du nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique), de prendre la présidence d’une alliance dédiée à la lutte contre le choléra, et le soutien de la fondation Veolia pour en assurer le secrétariat ont permis la naissance de l’Alliance internationale de lutte contre le choléra (Global Alliance Against Cholera », GAAC).
 
Advocacy

© wladimir1804


Aujourd’hui, l’activité principale des membres du Conseil de la GAAC consiste à participer à des réunions annuelles, telles que celles qui se sont déroulées à Marseille, en France, ainsi qu’à Washington DC. Le secrétariat de la GAAC met également à disposition, via son site web, une Banque de ressources sur le choléra, compilant les derniers articles scientifiques publiés.
 
Les membres du Conseil de la GAAC ont pour mission de sensibiliser à la prévention du choléra et de communiquer sur les activités qui montrent qu’une prévention durable est possible. L’Alliance n’est pas destinée à devenir un organisme d’action avec ses propres programmes. Elle joue un rôle de sensibilisation en communiquant sur les activités EHA (eau, hygiène et assainissement) de ses membres, pour démontrer que la prévention est le moyen le plus viable et économique d’éliminer le choléra.